Recherche

Chiffres du marché des bureaux à Lyon

Chiffres et analyses du marché de la location et de l'investissement en immobilier de bureaux en Région Lyonnaise.

4ème trimestre 2020

Un marché de l’investissement qui se taille la part du Lyon face à un marché locatif tourné vers l’après COVID

 

Chiffres du marché immobilier locatif au 4ème trimestre 2020

2019 fut l’année de tous les records. 2020 sera celle de l’imprévisible, de l’inédit. La crise sanitaire et socio-économique, aussi inattendue que surprenante par son ampleur, a largement impacté la dynamique du marché de la région lyonnaise. Cependant, la solidité de ses fondamentaux, la force de résilience de son tissu économique et sa stabilité ont permis à la métropole européenne de résister. L’année 2020 se conclut par 217 301 m² de surfaces tertiaires commercialisés, soit un recul d’1/3 par rapport à la moyenne quinquennale.

La livraison de plus de 180 000 m² de bureaux, associée à la diminution de la demande placée, induit une hausse annuelle de 27 % de l’offre disponible qui affiche 322 000 m². Cette augmentation sensible permet une légère détente de l’offre, tout en préservant une vacance maîtrisée à 5 % du parc.

Avec 484 000 m² de bureaux actuellement en chantier, dont 2/3 sous contrat, le marché tertiaire lyonnais devrait répondre aux besoins post-COVID des entreprises ainsi qu’à leur réorganisation immobilière née de la crise et de l’accélération des tendances.

Le loyer prime diminue légèrement à 320 € HT-HC /m²/an tandis que l’ensemble des autres valeurs locatives restent stables, au prix d’une augmentation des demandes de mesures d’accompagnement.

Chiffres du marché immobilier de l'investissement au 4ème trimestre 2020

L’année 2020 finit sur une forte dynamique et atteint son 2ème meilleur résultat historique, avec un volume investi de 1,8 milliard d’euros, certes inférieur de 38 % au record exceptionnel atteint en 2019, mais supérieur de 22 % au niveau de 2018.

Tous les segments de montants ont connu une baisse de leurs volumes investis sur un an, à l’exception des transactions inférieures à 5 M€ et du segment des 15-40 M€, les investisseurs ayant favorisé de plus faibles volumes unitaires en temps de crise.

En 2020, les bureaux sont restés majoritaires avec un volume de 1,1 milliard d’euros, soit une part de 61 % du total. Au 4ème trimestre seul, la part des bureaux a été de 84 %, les investisseurs ayant délaissé les autres actifs considérés plus risqués.

Les acteurs français continuent de dominer le marché et ont compté pour 83 % des volumes investis sur le marché lyonnais en 2020 et pour 97 % des volumes au 4ème trimestre seul, reflétant le retrait des investisseurs étrangers pendant la crise.

 

Renseignez le formulaire pour télécharger notre étude

Une erreur s’est produite lors de l’envoi de votre formulaire. Veuillez réessayer.

 

 

DÉCLARATION DE CONFIDENTIALITÉ 

Jones Lang LaSalle (JLL), ainsi que ses différentes filiales et entités, est une société internationale leader du conseil en immobilier d'entreprise. Nous prenons la responsabilité de protéger avec la plus grande rigueur les informations personnelles qui nous sont confiées. 

En règle générale, les informations que nous recueillons sur vous nous permettent de traiter ou de répondre à votre demande. 

Nous nous engageons à conserver les informations personnelles qui nous sont confiées, avec le niveau de sécurité approprié, et aussi longtemps que nous le jugerons nécessaire pour toute raison professionnelle ou légale. Nous supprimerons ensuite vos données de manière sûre et sécurisée. À tout moment, vous avez la possibilité d’affiner vos préférences en termes de communication et de vous désabonner. 

Pour plus d'informations sur la manière dont JLL traite vos données personnelles, veuillez consulter notre déclaration de confidentialité.