Recherche

Chiffres du marché des bureaux à Toulouse

Chiffres et analyses du marché de la location et de l'investissement en immobilier de bureaux à Toulouse.

1er semestre 2020

Un 1er semestre au plus bas

Sans surprise, le marché toulousain a marqué le pas ce semestre à l’image de l’ensemble des marchés immobiliers français. Avec seulement 24 675 m² enregistrés sur ces 6 premiers mois, le marché enregistre une baisse de 64 % par rapport à la moyenne semestrielle des 5 dernières années. La période de confinement et l’arrêt général de l’économie nationale pendant 2 mois et demi ont très fortement pesé sur les commercialisations.

Le nombre de global de transactions est logiquement en net recul, avec 67 signatures référencées contre 115 en moyenne à ce stade de l’année. Le nombre de grandes transactions ( > 1 000 m²) est également en repli avec « seulement » 5 signatures pour un total de 10 035 m². Nous pouvons évoquer les signatures de SONOVISION sur le secteur de Saint Martin de Touch / Ramassiers et VIVERIS TECHNOLOGIES au Parc du Canal sur respectivement 4 770 m² et 1 500 m². La prise à bail de MERCATOR OCEAN sur le secteur de Toulouse Aérospace sur 1 595 m² complète le podium du semestre. 

L’absence totale de clés-en-main depuis maintenant 18 mois – alors que ces derniers représentent habituellement en moyenne 25 000 m² de demande placée chaque année sur l’agglomération toulousaine – n’a pas permis de rehausser le niveau de commercialisation.

Le secteur aéronautique et spatial, historiquement consommateur de surfaces, continue de soutenir le marché. Les grandes signatures réalisées ce semestre sont en grande partie le fait de prestataire du secteur, tel PERCALL, spécialisé dans l’intégration des systèmes IOT et PLM au sein des grandes industries de hautes technologies, ayant pris à bail 1 160 m² de bureaux sur le secteur Saint Martin de Touch / Ramassiers.

L’offre reste sous la barre des 200 000 m² disponibles. Le stock de seconde main reste toujours très majoritaire avec environ 194 000 m² sur l’ensemble de l’agglomération : une partie est aujourd’hui obsolète et ne répond plus aux critères actuels des utilisateurs. Ces immeubles peinent à trouver preneur et alimentent artificiellement le niveau global des disponibilités.

Le marché toulousain ne peut également plus compter sur les surfaces neuves pour soutenir le marché. Les disponibilités restent limitées sur ce type de surfaces très recherchées et ne représentent que 7 % de l’offre immédiatement disponible, soit moins de 15 000 m². Paradoxalement, des immeubles tertiaires très récents, placés le long du périphérique, restent inoccupés depuis des mois. Loin des stations de transports en commun, ils n’attirent pas les utilisateurs qui privilégient l’accessibilité de leurs collaborateurs à la conception moderne de ces bâtiments. De plus, le confinement pourrait accélérer les dernières tendances observées sur l’ensemble du territoire, à savoir : le développement du télétravail, du coworking et du flex-office, et favoriser les immeubles les mieux connectés aux transports en commun.

Dans ce contexte de tension à l’offre de qualité, les valeurs prime en centre-ville restent stables à 230 € sur les immeubles de dernière génération ou de qualité sur les secteurs les plus recherchés. Les valeurs des bureaux neufs situés en périphérie se situent quant à elles autour de 160 € HT-HC/m²/an.

 

Renseignez le formulaire pour télécharger notre étude

Une erreur s’est produite lors de l’envoi de votre formulaire. Veuillez réessayer.

 

 

DÉCLARATION DE CONFIDENTIALITÉ 

Jones Lang LaSalle (JLL), ainsi que ses différentes filiales et entités, est une société internationale leader du conseil en immobilier d'entreprise. Nous prenons la responsabilité de protéger avec la plus grande rigueur les informations personnelles qui nous sont confiées. 

En règle générale, les informations que nous recueillons sur vous nous permettent de traiter ou de répondre à votre demande. 

Nous nous engageons à conserver les informations personnelles qui nous sont confiées, avec le niveau de sécurité approprié, et aussi longtemps que nous le jugerons nécessaire pour toute raison professionnelle ou légale. Nous supprimerons ensuite vos données de manière sûre et sécurisée. À tout moment, vous avez la possibilité d’affiner vos préférences en termes de communication et de vous désabonner. 

Pour plus d'informations sur la manière dont JLL traite vos données personnelles, veuillez consulter notre déclaration de confidentialité.