Communiqué de presse

Marché immobilier des locaux d’activités en région lyonnaise au 1er semestre 2021

Le segment immobilier des locaux d’activités en région lyonnaise a confirmé sa résilience au 1er semestre 2021, avec 175 259 m² commercialisés.

21 juillet 2021

Le segment des locaux d’activités lyonnais a confirmé sa résilience au 1er semestre 2021 avec 175 259 m² commercialisés, un chiffre en hausse de 30% sur un an et supérieur de 5% à la moyenne décennale. 

« Le nombre historique de transactions démontre que notre marché des locaux d’activité a en effet très bien encaissé le contrecoup de la crise. »

Yohan Chiner, Responsable Immobilier Industriel Lyon , JLL

« Le bilan à mi-année est très positif et confirme toute la solidité du marché des locaux industriels en région lyonnaise, qui reste une vraie terre d’industrie. Le nombre historique de transactions démontre que notre marché des locaux d’activité a en effet très bien encaissé le contrecoup de la crise. Nous pouvons noter que les utilisateurs se sont davantage orientés vers des surfaces plus petites et que le nombre de transactions à la location continuent de progresser compte tenu du manque d’offre à la vente et continuent de privilégier la location comme mode de transaction »  constate Yohan Chiner, Responsable Immobilier Industriel Lyon chez JLL.

Il poursuit : « nous remarquons également que le secteur Est-1ère couronne reste toujours le secteur porteur de notre agglomération avec plus de 82 000 m² échangés, soit quasiment la moitié de la demande placée du semestre. La seconde partie de l’année devrait voir ces dynamiques perdurer et nous permettre d’atteindre un résultat à la hauteur de nos attentes ».

232 transactions ont été enregistrées au cours des 6 derniers mois, un niveau record depuis dix ans et supérieur de 74 % à celui recensé au 1er semestre 2020 (145) et de 51 % à la tendance long terme (153).

Le segment des petites et moyennes surfaces (PMS) a constitué la locomotive du 2ème semestre avec 203 transactions, le double du précédent, pour former un semestre très solide avec 95 289 m² placés. Avec un panier moyen de 755 m², en baisse de 30 % sur la moyenne constatée, le segment des grandes surfaces (> 4 000 m²) a en conséquence affiché un bilan en recul de 70 % sur la tendance avec 17 351 m² échangés. Les surfaces intermédiaires (1 500 - 4 000 m²) sont elles aussi bien orientées et comptabilisent 26 transactions, un résultat jamais atteint. Elles se positionnent ainsi 32 % au-dessus de la moyenne de long terme avec 62 619 m² placés.

Le niveau d’offre immédiate continue de s’épuiser avec 237 784 m² recensés, accusant une nouvelle baisse de 3 % par rapport au 1er trimestre et de 35 % sur l’année. Cette raréfaction du foncier continue de tirer les valeurs locatives à la hausse malgré les quelque 300 000 m² de projets de construction sur l’agglomération.  

A propos de JLL


JLL (NYSE : JLL) est une société leader spécialisée dans les services immobiliers et le pilotage d'opérations d'investissements. JLL est engagé à façonner le futur de l'immobilier pour un monde meilleur grâce à l'usage de technologies avancées afin de générer des opportunités immobilières fructueuses, des environnements de travail uniques et des solutions immobilières durables pour ses clients, ses collaborateurs et pour les différentes communautés qui composent le groupe. JLL est une société du Fortune 500 ayant un revenu annuel de 16,6 milliards de dollars en 2020, qui réalise des opérations dans plus de 80 pays, et qui compte près de 91 000 collaborateurs au 31 mars 2021. JLL est le nom de marque déposé de Jones Lang LaSalle Incorporated. Pour plus d'informations, visitez jll.com.