Marché de l’investissement logistique au 1er semestre 2020 : une activité rattrapée par la crise sanitaire

31 juillet 2020

Après un 1er trimestre au volume record de 1,67 milliard d’euros investis sur le marché de l’investissement en immobilier logistique, la seconde partie du semestre n’a pu échapper au ralentissement du marché lié à l’épidémie de COVID 19. Le niveau de l’activité s’est drastiquement réduit avec seulement 129 millions d’euros investis sur le marché au cours des trois derniers mois, soit une baisse de 92 % d’un trimestre à l’autre.

Néanmoins, grandement porté par un début d’année historique, le 1er semestre 2020 totalise 1,8 milliard d’euros d’investissements, soit un record absolu sur le marché de l’investissement français.

Nombre d’investisseurs ont préféré temporiser et laisser le paysage d’après crise se dessiner. De plus, le faible nombre de produits sur le marché ne permet pas de satisfaire la demande toujours croissante des investisseurs sur ce segment. Peu de de signatures ont ainsi été actées et la majorité des transactions réalisées concernent des montants inférieurs à 60 millions d’euros. Ainsi, après les signatures de grande envergure comme le portefeuille Hub & Flow ou le portefeuille Mercury survenues en début d’année, l’acquisition par BROOKFIELD ASSET MANAGEMENT du portefeuille Mickey constitue la transaction la plus significative du 2ème trimestre.

Simon-Pierre Richard, Directeur Investissement Logistique France commente : « Après un 1er trimestre historique principalement alimenté par des deals déjà sécurisés en fin d’année 2019, la situation sanitaire a fortement impacté le marché en empêchant les investisseurs d’être actifs sur ce segment pendant le confinement et en brouillant leur visibilité sur le long terme. Cependant, depuis la fin du confinement, le marché de l’investissement logistique reprend à toute vitesse avec une très forte activité sur les trois derniers mois, porté notamment par les bons fondamentaux du marché locatif et les signes de reprise. La situation a mis en avant l’importance de la logistique en France et son caractère stratégique. Les investisseurs, toujours plus nombreux et actifs sur le marché, essaient de rattraper le retard dans leur allocation engrangé avec le confinement. Cette classe d’actif a de beaux jours devant elle et la fin de l’année 2020 s’annonce particulièrement intéressante sur les volumes qui seront réellement investis. »

Le marché a été essentiellement animé par les investisseurs étrangers ce semestre. L’acquisition de PATRIZIA en début d’année place l’Allemagne en 1ère position avec près d’1/3 des engagements, le Canada suit avec 25 %. Les investisseurs français, qui se sont positionnés sur des petits actifs pour des montants inférieurs à 30 millions d’euros, ne représentent quant à eux que 2 % de l’investissement total.

Pour l’heure, le taux prime reste inchangé, à 4,00 % et une nouvelle compression dans les mois à venir paraît envisageable au regard de la vigueur de la reprise.

A propos de JLL


JLL (NYSE : JLL) est une société leader du conseil, spécialisée en immobilier et dans la gestion des investissements. JLL façonne le futur de l'immobilier pour un monde meilleur, grâce à l'utilisation de technologies parmi les plus avancées, en créant des opportunités stimulantes, des environnements de travail uniques et des solutions immobilières durables, pour ses clients, ses collaborateurs et les différentes communautés qui composent le groupe. JLL est une société Fortune 500 ayant généré un revenu annuel de 18 milliards de dollars en 2019. La société réalise des opérations dans plus de 80 pays et compte près de 93 000 collaborateurs au 30 juin 2020. JLL est le nom de marque déposé de Jones Lang LaSalle Incorporated. Pour plus d'informations, visitez jll.fr