3,2 milliards d’euros d’externalisations réalisées en France en 2019, un record

Les cessions immobilières des entreprises et des propriétaires-occupants ont permis de lever un volume record de 23,1 milliards d’euros dans la région EMEA en 2019.

29 juin 2020

Les cessions immobilières des entreprises et des propriétaires-occupants ont permis de lever un volume record de 23,1 milliards d’euros dans la région EMEA en 2019, marquant une forte hausse par rapport au volume de 2018 de 17,4 milliards d’euros. 2019 a également été la cinquième année consécutive où le montant total des externalisations des entreprises a dépassé 15 milliards d’euros. Plus de trois quarts du volume total des externalisations en 2019 a été réalisé dans les segments des bureaux, des commerces et des locaux industriels. Le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France ont été les marchés les plus actifs, comptant pour 69 % de la valeur totale des transactions enregistrées dans la région EMEA en 2019.

La crise mondiale du Covid-19 que nous vivons amène des défis structurels pour toutes les entreprises, indépendamment de leur taille, secteur ou zone géographique. A un moment où des contraintes pèsent sur les marchés de la dette et des autres sources de capital, les entreprises se focalisent de manière croissante sur les différents moyens disponibles pour générer des liquidités grâce à leur patrimoine immobilier. Les externalisations de patrimoine sont un moyen attractif pour débloquer des capitaux, non seulement parce qu’elles permettent une flexibilité opérationnelle, mais aussi car les investisseurs sont de plus en plus alignés avec les intérêts des entreprises.

Bien que les conditions spécifiques à chaque entreprise et à son secteur d’activité soient les facteurs clés qui motivent les cessions, le haut niveau d’activité récent de ce marché s’explique également par des tendances plus larges avec, notamment, de nombreuses cessions de portefeuilles, qui ont compté en 2019 pour environ la moitié du volume total, des cessions réalisées par des entreprises mid-cap, poussées par les fonds de private equity qui les détiennent à céder leurs actifs immobiliers, ou encore un niveau d’activité plus important en logistique, porté par des groupes de retail et des entreprises de messagerie profitant de la croissance du marché de l’investissement en logistique.

« Nous observons également un appétit grandissant des investisseurs pour l’immobilier spécialisé des entreprises , comme les bâtiments de recherche, les murs d’établissements de santé et les sites industriels, ouvrant ainsi aux entreprises plus de perspectives de monétisation de leur immobilier, d’autant plus qu’avec la crise du Covid-19 nous pourrions voir de plus en plus d’actifs non banalisés mis sur le marché » commente Graeme Jackson, Responsable de l’activité Corporate & Structured Transactions chez JLL France.

En France, le volume a atteint en 2019 un record de 3,2 milliards d’euros, avec pour transactions majeures la vente par le groupe Casino d’un portefeuille de 32 actifs pour 470 millions d’euros au groupe de private equity américain Apollo, ainsi que la vente par Carrefour de sa participation de 32% dans Cargo, la société immobilière dédiée détenant une partie de ses centres de distribution pour 288 millions d’euros. Cette vente s’inscrit dans la stratégie de Carrefour de céder 500 millions d’euros d’actifs immobiliers non stratégiques avant fin 2022.

« Nous pensons également que les entreprises souhaitant développer leurs propres actifs, vont chercher à financer ces projets en collaborant avec des investisseurs via des ventes en l’état futur d’achèvement (VEFA) » conclut Edouard Asselin Co-responsable de l’activité Corporate & Structured Transactions chez JLL France.

A propos de JLL


JLL (NYSE : JLL) est un des leaders du conseil en immobilier d’entreprise. Notre ambition est de réinventer le monde de l’immobilier en offrant de nouvelles perspectives et des espaces exceptionnels, où chacun peut réaliser ses ambitions. Nous contribuons ainsi à construire un meilleur avenir pour nos clients, nos collaborateurs et nos partenaires.  Notre démarche Building a Better Tomorrow s’inscrit au cœur de notre stratégie d’entreprise. JLL figure dans le classement Fortune 500. Avec un chiffre d'affaires de 18,0 milliards $, et près de 94 000 collaborateurs, la société est implantée dans plus de 80 pays. JLL est la marque déposée de Jones Lang LaSalle Incorporated. Pour plus d'informations, visitez jll.fr