Marché de l’immobilier logistique au 1er trimestre 2020
 

Marché immobilier locatif logistique au 1er trimestre 2020 : le marché français des entrepôts de plus de 10 000 m² est loin d’être épargné par la crise sanitaire liée au Covid-19 ; à l’issue du 1er trimestre 2020, on ne comptabilise en effet que 327 000 m² commercialisés dans l’hexagone.

09 avril 2020

« Au-delà de la baisse évidente d’activité, nous sommes également confrontés à un report des décisions immobilières des utilisateurs »

Jean-Marie Guillet, Directeur Logistique, JLL France

Dans le contexte de crise sanitaire causée par la pandémie de Covid-19, un climat d’incertitudes s’est installé à l’échelle mondiale. L’une des conséquences directes de cette situation sans précédent est le ralentissement de l’activité.

Le marché français des entrepôts de plus de 10 000 m² est loin d’être épargné ; à l’issue du 1er trimestre 2020, on ne comptabilise en effet que 327 000 m² commercialisés dans l’hexagone. Il s’agit d’un niveau plancher qui contraste franchement avec la dynamique observée ces dernières années. Par rapport à l’an dernier à la même époque, la baisse est de 65 %.

« Au-delà de la baisse évidente d’activité, nous sommes également confrontés à un report des décisions immobilières des utilisateurs », remarque Jean-Marie Guillet, Directeur Logistique JLL France avant d’ajouter : « il ne fait nul doute que la crise actuelle ne laissera pas indifférent et que de nouvelles questions stratégiques s’imposeront aux acteurs de la logistique. Notamment celle de la résilience de leur supply chain qui pourrait les amener à favoriser le rapprochement et la multiplication des points d’approvisionnement, ce qui contribuerait in fine à une hausse de la demande régionale ».

L’activité enregistrée a concerné pour l’essentiel des entrepôts de taille moyenne (entre 10 000 et 20 000 m²). Ils représentent, avec 12 signatures, 80 % des mouvements du trimestre. Les transactions XXL (>40 000 m²) sont quant à elles au nombre de 2 ; la plus grande signature est celle du groupe SUN CITY pour 75 000 m² au sein du futur parc e-logistique e-Valley dont la construction a débuté en fin d’année dernière à Cambrai (59). XPO LOGISTICS de son côté a pris à bail 47 000 m² sur la commune d’Artenay (45).

Prestataires logistiques et chargeurs présentent un niveau d’activité assez proche. Les logisticiens sont à l’origine de 54 % des signatures. En volume, les chargeurs concentrent en revanche l’essentiel de l’activité (60 %).

Géographiquement, à l’image de l’an passé, les marchés hors de la dorsale ont été les plus dynamiques (57 % des m² placés).

A propos de JLL


JLL (NYSE : JLL) est une société leader du conseil, spécialisée en immobilier et dans la gestion des investissements. JLL façonne le futur de l'immobilier pour un monde meilleur, grâce à l'utilisation de technologies parmi les plus avancées, en créant des opportunités stimulantes, des environnements de travail uniques et des solutions immobilières durables, pour ses clients, ses collaborateurs et les différentes communautés qui composent le groupe. JLL est une société Fortune 500 ayant généré un revenu annuel de 18 milliards de dollars en 2019. La société réalise des opérations dans plus de 80 pays et compte près de 92 000 collaborateurs au 30 septembre 2020. JLL est le nom de marque déposé de Jones Lang LaSalle Incorporated. Pour plus d'informations, visitez jll.fr