Communiqué de presse

JLL redéfinit la performance au travail et le rôle des espaces de bureaux, avec la création d’un nouvel indicateur
 

Pour définir ce qui caractérise un Top-Performer et les conditions nécessaires pour que les salariés donnent le meilleur d’eux-mêmes, JLL a créé un nouvel indicateur – le Human Performance Indicator (HPI).

02 octobre 2020

La soudaine flexibilité offerte par le travail à distance en période confinée a démontré que la performance des salariés ne peut plus être mesurée au nombre d’heures passées derrière son bureau. Pour définir ce qui caractérise un Top-Performer et les conditions nécessaires pour que les salariés donnent le meilleur d’eux-mêmes, JLL a créé un nouvel indicateur – le Human Performance Indicator (HPI). Construit sur la base de 28 questions administrées à 3 000 salariés dans le monde, cet indicateur livre les clés de la performance en termes de management, d’espaces et de technologies. Les résultats montrent que, malgré la démocratisation du télétravail, les bureaux demeurent indispensables à la performance. Lorsque ces derniers offrent un environnement d’exception, permettent d’alterner sprint et déconnexion et catalysent l’innovation, ils transforment les salariés en Top-Performers.

Une nouvelle vision de la performance

Le premier enseignement de l’étude Human Performance est qu’il ne faut plus se focaliser sur la productivité pour embrasser une vision élargie de la performance. A une époque où 40% des salariés se sentent en permanence sous pression et où 29% ont déjà frôlé le burn-out, ceux qui arrivent à tirer leur épingle du jeu sont les Top-Performers, qui savent à la fois produire, ralentir mais aussi s’épanouir.

« Il est temps de lâcher du lest et de généraliser cette flexibilité qui a emporté l’adhésion pendant la période de travail confiné. 55% des salariés ont apprécié l’absence d’allers-retours pendulaires, 44% la flexibilité horaires et 28% disent avoir bénéficié d’un meilleur équilibre de vie », indique Flore Pradère, Directrice Recherche et Prospective chez JLL.

La crise de la Covid-19 représente une opportunité inespérée de redéfinir notre rapport au travail, au management et à la cadence imposée. La performance doit dorénavant intégrer les enjeux liés au travail et à la production tels que l’innovation, l’apprentissage, la collaboration, mais aussi des dimensions plus humaines liées à la communauté ou au sentiment d’appartenance.

JLL définit la performance en prenant en compte 4 dimensions :

Les Top-Performers1, qui détiennent un niveau de performance record, sont ceux qui parviennent à trouver l’équilibre parfait entre les deux axes individuel vs. collectif, et produire vs. s’épanouir.

73% d’entre eux pratiquent le travail flexible (télétravail, horaires modulables…) contre seulement 53% des Français. 95% affirment disposer des bons outils technologiques pour travailler à distance. Toutefois, loin d’être des électrons libres, ils apprécient également le fait de se réunir dans des espaces de socialisation : terrasses, lounges, salles de jeux, de sport… 89% vont jusqu’à considérer leurs collègues comme une seconde famille !

Le bureau : centre névralgique de l’intelligence collective

Contrairement aux idées reçues, l’étude révèle que le bureau n’est pas mort ! Elle montre que les salariés recherchent aujourd’hui l’équilibre parfait entre présentiel et télétravail. Demain, ils viendront chercher au bureau ce qu’ils ne peuvent pas faire à leur domicile : innover, vibrer au rythme de la communauté, co-construire. Sur tous ces sujets, les Top-Performers, sont déjà servis : 97% déclarent que leurs bureaux encouragent l’innovation collective, contre seulement 47% des salariés français.

« Il est grand temps que les bureaux deviennent des lieux de transversalité, de connexion aux autres. Pour cela, ils doivent miser sur des espaces de design-thinking, de mode projet, de brainstorming ou encore d’idéation » explique Rémi Calvayrac, Head of Workplace & Design chez JLL.

Le secret des Top-Performers est finalement limpide : plus les espaces et les technologies déployés sont variés et innovants, plus la performance est au rendez-vous !

[1] Performance appréhendée grâce à notre Human Performance Indicator (HPI) qui est un score agrégé de retours de 3.000 salariés sur les conditions nécessaires à la performance. Le HPI a été calculé à partir des 28 questions : 4 questions RH, 12 questions liées aux espaces et 12 questions liées aux technologies. Chaque répondant s’est ainsi vu attribuer une note de performance entre 0 et 100. Les Top-Performers eux ont un score de HPI de plus de 80% et représentent 26% de notre échantillon mondial.

A propos de JLL


JLL (NYSE : JLL) est une société leader du conseil, spécialisée en immobilier et dans la gestion des investissements. JLL façonne le futur de l'immobilier pour un monde meilleur, grâce à l'utilisation de technologies parmi les plus avancées, en créant des opportunités stimulantes, des environnements de travail uniques et des solutions immobilières durables, pour ses clients, ses collaborateurs et les différentes communautés qui composent le groupe. JLL est une société Fortune 500 ayant généré un revenu annuel de 18 milliards de dollars en 2019. La société réalise des opérations dans plus de 80 pays et compte près de 93 000 collaborateurs au 30 juin 2020. JLL est le nom de marque déposé de Jones Lang LaSalle Incorporated. Pour plus d'informations, visitez jll.fr