2018, encore une belle
année pour les VEFA

mars 15, 2019

« En 2019, le marché du développement restera tonique : les utilisateurs sont très gourmands de surfaces neuves privilégiant les nouveaux usages. Les investisseurs le savent et recherchent donc des programmes bien situés, répondant à ces attentes. Avec un stock neuf de qualité bas, notamment à Paris, les programmes lancés en blanc se précommercialisent plus que jamais pendant les travaux.  ».

Marie Gilmas Directeur Ventes et Acquisitions Projets en développement, JLL

Les VEFA sont en hausse depuis 2013 et ont conservé une excellente dynamique en 2018 avec près de 3 milliards d’euros investis, une performance relativement similaire à celle de 2017. Elles concentrent ainsi 16 % des investissements réalisés en bureaux en Ile-de-France (19 milliards d’euros). Au nombre de 23 en 2018, les acquisitions en VEFA ont été plus nombreuses qu’en 2017 (17), mais elles ont concerné des opérations de taille plus petite. Le lot moyen unitaire passe ainsi de 180 millions d’euros en 2017 à 128 millions d’euros. 11 VEFA de plus de 100 millions d’euros ont été recensées en 2018.

L’appétit des investisseurs pour les produits neufs (en « blanc » ou loués) reste soutenu, en particulier pour les opérations situées à Paris ou sur les marchés les plus matures et les mieux desservis en périphérie, ou encore dans certains secteurs périphériques bénéficiant de nettes améliorations grâce aux projets structurants actuellement en cours.

Plus de 695 000 m² de bureaux neufs ou restructurés ont été livrés en 2018 en Ile-de-France, un niveau inférieur de 13 % aux volumes moyens habituellement observés (autour de 803 000 m² en moyenne par an sur les 10 dernières années). Autant de surfaces ont été livrées à Paris qu’en 1ère périphérie avec respectivement 46 et 47 % des surfaces (24 et 17 programmes). En 2019, près d’1 million de m² actuellement en chantier pourraient être livrés, dont plus de la moitié a déjà trouvé preneur.

La crise de 2008 avait provoqué une chute des ventes et lancements en blanc qui ont repris en 2013 et 2014, et depuis sont en augmentation sans pour autant saturer le marché. Ainsi, en 2018, 38 projets ont été lancés en « blanc », soit près de 842 000 m² de bureaux à construire (vs 37 pour 722 400 m² en 2017), un niveau très nettement supérieur à la moyenne décennale située autour de 476 000 m². 1 projet sur 2 lancé en « blanc » en 2018 se situe en 1ère périphérie soit 493 000 m² à construire, et en très grande majorité dans le Croissant Ouest (y compris La Défense).

Faute d’offre immédiatement disponible, le délai de commercialisation des programmes neufs continue de se réduire puisque plus des deux tiers des surfaces livrées en 2018 ont été commercialisés pendant le chantier (vs 64% en 2017 et 49 % en 2016).

 

A propos de JLL


JLL (NYSE: JLL) est un des leaders du conseil en immobilier d’entreprise. Avec près de 300 bureaux dans le monde dans plus de 80 pays, la société apporte à ses clients un conseil ad hoc et son expertise en investissement au niveau local, régional et mondial, qu'ils soient entreprises ou investisseurs. Avec un chiffre d'affaires de 7,9 milliards de dollars et plus de 82 000 collaborateurs, JLL est également leader en Property Management avec près de 423 millions de mètres carrés gérés dans le monde. LaSalle Investment Management, la branche gestion de fonds de la société, est l'une des plus importantes du monde avec près de 58,1 milliards de dollars d'actifs gérés. Pour plus d'informations, visitez notre site Internet : www.jll.com