Daniel Robin

Président du Club JLL Alumni

Collaborateur JLL de 1981 à 1994
Président et fondateur de la société I.D.R Immobilier Developpement Recherche
 
 
 
 

Pourquoi avoir choisi JLL ?

En 1981, Jones Lang (Wootton) comptait une trentaine de collaborateurs à Paris mais était déjà une référence internationale, avec une quarantaine de bureaux dans le monde, essentiellement en Europe, aux Etats-Unis et en Australie.
Le profil de Négociateur industriel  proposé correspondait bien à ma formation technique et commerciale. C’était mon premier emploi !

Les collaborateurs anciens et actuels on bâti le succès et la réputation de JLL. Les nombreuses amitiés, les valeurs humaines et professionnelles partagées doivent s'entretenir au sein de notre Club.

Daniel Robin - Président du Club JLL Alumni

Racontez-nous votre parcours chez JLL
15 années JLL de 1981 à 1994

J'ai rejoins le groupe en Janvier 1981, au sein du Département Industriel composé alors de  deux négociateurs. Miles d’Arcy Irvine était à ce moment-là Président de Jones Lang Wootton France.

En 1987, j'ai intégré le Département PEM (Paris extra-muros) Ouest,  pour le marché de bureaux et de locaux d’activités, situé au sein la Tour Franklin à La Défense.

En 1989, je suis devenu Responsable du Bureau Jones Lang Wootton de Bercy-Gare de Lyon. Enfin, en 1992, Partner au Département Grands Comptes.

Quel parcours après JLL ?

J’ai d’abord été en 1995 Directeur du QCA (Quartier Central des Affaires) au sein de SOPREC – Groupe Caisse des Dépôts et Consignations / MÜLLER.

En 1999, j’ai créé la société I.D.R Immobilier Développement Recherche, pour laquelle je suis devenu associé/gérant. Notre société développe des Parcs Logistiques et d’Activités Commerciales.

Quel serait le meilleur souvenir que vous gardez de votre passage chez JLL ?

Tant de bons souvenirs partagés jalonnent ces 15 années. Je dirais la jeunesse et la convivialité des équipes des années 80 et 90 ! 
Je retiendrais pour l’anecdote, un fou rire qui ne se produit qu’une fois dans une carrière : en 1983 ou 1984, lors de la signature d'un bail dans nos locaux du 80 avenue Marceau, à l'ouverture d'une bouteille de champagne, le bouchon, propulsé jusqu’au plafond, a rebondi directement… sur le crâne du mandant qui paraphait à ce moment-là le contrat !
Les 6 personnes présentes se reconnaîtront mais le propriétaire, devant notre fou-rire, n’a peut-être jamais vraiment cru qu’il s’agissait d’une pure coïncidence !

Qui vous a ‘inspiré’ le plus chez JLL et pour quelle(s) raison(s) ?

Dans la diversité des caractères et des personnalités, c’est avant tout l’esprit d’équipe et la capacité à fédérer des compétences qui caractérise l’esprit et les valeurs de JLL.
L’occasion m’est donnée ici de remercier toute l’équipe des années 1980. C’est une véritable intégration professionnelle et amicale à laquelle ils m’ont tous invité. J’étais le cadet de l’équipe.
Comme Aznavour, j’avais 20 ans et plus !
L’émotion est grande aussi de remercier particulièrement Claude Barbier qui m’a fait confiance dès le premier entretien de 1980 et nous nous connaissons depuis plus de 38 ans…

Quel est le projet mené chez JLL dont vous êtes le plus fier ?

De la plus humble surface louée aux projets d’ampleur, je crois que cette quinzaine d’années durant lesquelles JLL est passée de 35 à 250 collaborateurs, est pour moi une véritable « tranche de vie ». Cette croissance m’a permis d’évoluer au sein de la société tout en restant humainement à proximité avec les membres de l’équipe initiale.
De nombreux projets couronnés de succès ont jalonné ces 15 années, mais je citerais une négociation très avancée qui n’a finalement malheureusement pas abouti, mais qui me laisse néanmoins un excellent souvenir. Avec Robert Waterland, alors Président de JLL France, Thierry Laroue-Pont, Responsable du secteur QCA et M. Olivier Mitterand, président des Nouveaux Constructeurs, JLL aurait pu transférer un célèbre Groupe de Presse des Champs-Elysées sur la totalité des 25 000 m² d’Etoile Saint-Honoré mais l’histoire en a décidé autrement au profit d’un immeuble situé à Levallois !

JLL Alumni : quelle ambition portez-vous pour le Club ?

Tout d’abord, une ambition de pérennité aux côtés de JLL qui est à l’initiative de l’organisation de ce Club et de son lancement lors de la soirée du 4 décembre à Paris.
La valeur n’attend point le nombre des années !
Les collaborateurs anciens et actuels ont bâti le succès et la réputation de JLL.  Les nombreuses amitiés, les valeurs humaines et professionnelles partagées doivent s’entretenir au sein de notre Club pour développer des relations solidaires et pérennes.
Il sera proposé prochainement l’organisation d’un Afterwork. J’invite tous les Alumni à s’enregistrer via LinkedIn au Groupe JLL Alumni pour se tenir informés de nos prochains évènements. Une «  boîte à idées » attend les suggestions pour faire vivre pleinement et joyeusement ce Club.

JLL Alumni

Vous êtes un ancien collaborateur de JLL ? Rejoignez-nous!