Skip Ribbon Commands
Skip to main content

News

Paris

Investissements hôteliers : l'Europe est la destination la plus demandée au monde

Grâce à des taux de rendement attractifs, des prix compétitifs et plus de capitaux disponibles, l'Europe attire les convoitises des investisseurs hôteliers internationaux


Paris, 9 mars 2015 – Le marché de l'investissement dans la région Europe, Middle-East et Afrique (EMEA)  devrait connaître une année exceptionnelle selon les prévisions du département Hotels & Hospitality de JLL. Il devrait représenter 36% des transactions à l'échelle mondiale avec des investissements qui pourraient atteindre 25 milliards de dollars contre 21,5 milliards de dollars en 2014. Les ventes d'actifs individuels resteront majoritaires notamment à Londres et Paris alors que des ventes d'importants portefeuilles sont attendues au Royaume-Uni et en Allemagne.

Le volume global dans le monde devrait ainsi s'établir à 68 milliards de dollars. Il sera généré en grande partie par des fonds internationaux et de Private Equity américains qui ont des disponibilités à se déployer à court terme, et ce en particulier en Europe. En effet,  les rendements y sont plus attractifs que ceux qu'ils trouvent aujourd'hui chez eux. Le Royaume-Uni et l'Allemagne seront les cibles privilégiées de ces capitaux.

« Même si la question du juste prix se pose toujours, l'Europe est la région qui offre plus de marge à la hausse compte tenu de la reprise de la croissance. Les valeurs à la chambre, encore inférieures à celles enregistrées au pic des années 2005-2007, peuvent donc encore progresser de manière substantielle. En 2015, les investisseurs de Private Equity se tourneront aussi vers des marchés offrant des rendements élevés, comme l'Europe du Sud et les pays émergents » déclare Yves Marchal, Directeur Général Europe du Sud de JLL Hotels & Hospitality.

Les investissements asiatiques et particulièrement chinois seront également en croissance. Les compagnies d'assurance asiatiques ont favorisé l'exportation des capitaux qui s'est élevée à 1 milliard de dollars en 2014 contre quelques centaines de millions les années précédentes. Les capitales mondiales avec des liaisons aériennes directes vers la Chine telles que Londres, Paris, Amsterdam ou Dubaï sont donc en haut de la liste de ces investisseurs.

L'emblématique JW Marriott Grosvenor House Hotel à Londres actuellement commercialisé par JLL devrait ainsi attirer l'intérêt de nombreux acheteurs potentiels, tant internationaux que locaux.

La confiance dans le marché allemand s'est confirmée avec les ventes finalisées par JLL d'un portefeuille de 22 hôtels B&B cédé par The Carlyle Group à Foncière Des Murs pour 128 millions d'euros, et de l'hôtel Meridien à Munich cédé par Kildare Partners à Deka pour 158 millions d'euros. Cette dernière représente d'ailleurs la plus grosse transaction sur le marché allemand depuis 15 ans.

En France, JLL confirme sa prévision de 3 milliards d'euros d'investissements hôteliers en 2015. Ce début d'année a notamment été marqué par la vente de l'hôtel Montalembert à Paris réalisée par JLL. La capitale reste perçue comme une destination sécurisée à long terme et bénéficie d'une bonne confiance en raison de performances attendues à la hausse (+2% RevPAR en 2015).