Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Enquete salaries 2015

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Performance des collaborateurs & Environnement de travail

Enquête salariés 2015

​Une grande enquête sur les liens entre Performance des collaborateurs et Environnement de travail, conduite par le CSA pour JLL aupr​ès des salariés d’Ile-de-France. L’étude explore la perception des s​alariés sur leur environnement de travail, leur engagement à l’entreprise et l’innovation managériale.​​​​​​​​

​​​70% : c'est la proportion des salariés franciliens interrogés dans notre enquête qui considèrent que l'amén​agement de leur lieu de travail favorise leur performance.

Face à eux, 1 salarié sur 10 considère que ses bureaux ne lui permettent pas de travailler efficacement (il aspire donc à travailler à l'extérieur de l'entreprise deux fois plus fréquemment que les autres).

C’est la confirmation que des bureaux bien pensés peuvent être de puissants outils de management et d'efficacité : attirer et retenir les talents, créer une dynamique d’émulation, inciter à la transversalité, faire évoluer la culture organisationnelle, réunir les conditions de l’intelligence collective sont typiquement des enjeux managériaux auxquels les bureaux physiques d’une organisation permettent de répondre.

JLL-Infographie-Enquete-salaries-2015

De plus en plus d'entreprises réfléchissent aujourd'hui à la possibilité de téléporter le travail individuel dans de nouveaux lieux… Cependant, ce n'est absolument pas le cas pour tout un pan d'activités organisationnelles stratégiques, par essence collaboratives, qui se nourrissent de l'échange en face-à-face. Dans ce domaine, les bureaux de l'entreprise jouissent et jouiront toujours d'une supériorité incontestable sur les autres lieux du travail : ils demeurent le point de rencontre et d'interaction par excellence, le centre névralgique de l'organisation, les seuls à pouvoir réunir, entre les mêmes murs, l'ensemble des collaborateurs.

Mais tous ne le font pas avec le même succès.

Notre enquête révèle que, pour juger de la performance de leur environnement de travail, les entreprises disposent d'un formidable baromètre : l'aspiration de leurs collaborateurs au télétravail. Cette dernière est quasiment deux fois plus élevée auprès des salariés qui considèrent que leurs bureaux ne leur permettent pas de travailler efficacement. Face à eux, les salariés qui voient dans leurs bureaux un levier d'efficacité, en plus d'être liés « physiquement » à leur entreprise, lui témoignent un attachement « de coeur », puisqu'ils ne sont pas moins de 85% à considérer que leurs bureaux créent un sentiment de communauté et d'appartenance.

Il nous apparaissait donc essentiel d'identifier les indispensables d'un environnement de travail gagnant-gagnant. Pour ce faire, quoi de mieux que d'aller interroger les salariés ?

Enquêter sur ce qui les lie à leur entreprise, sur les aspects de leur environnement de travail qui favorisent leur performance et leur donnent envie de se rendre au bureau… par opposition à ceux qui les incitent plutôt à les fuir. Les sonder sur ce qu'ils changeraient, s'ils en avaient la possibilité, dans leurs modes de travail, et sur ce qu'ils souhaiteraient pouvoir demander à leur entreprise afin de favoriser leur efficacité.

C'est l'objet de la présente étude, réalisée pour JLL par l'institut CSA, auprès de 609 salariés franciliens. L'enquête met en lumière deux points d'attention particuliers. D'abord, le temps de trajet. Ensuite, l'espace de travail.

Deux sujets dont les entreprises doivent s'emparer, si elles souhaitent faire de leur environnement de travail un outil d'engagement et de per​​​​formance.

​​Haut​ d​e page​​​​