Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Témoignage Poult

​​​​​​​​​​​​​​​Témoignage entreprise

Un siège reflet de la culture managériale

Témoignage Poult | Etude | JLL



Vanessa Minne
, Service Commercial
Marjorie Lenfant, Service Comptable 
Anne-Sophie Chevasson, Innovation managériale

 
 
 

 

« L'enjeu pour nos futurs bureaux : faire de notre siège un accélérateur de notre capacité collaborative. En imaginant un lieu sans artifice, en ligne avec notre culture managériale. » Mehdi Berrada, Directeur général adjoint du Groupe Poult

D'importants enjeux d'image : vis-à-vis de nos partenaires, et de nos collaborateurs

En tant que leader des biscuits de marque de distributeur, les enjeux d'image externe auxquels nous sommes confrontés au sein du groupe Poult ne concernent pas tant le grand public que l'écosystème de nos partenaires : les écoles, les chercheurs, les start-ups avec qui nous concluons des partenariats d'innovation... Par ailleurs, soigner l'image de notre siège en interne est un vrai sujet, notamment à l'égard de nos sites de production : nous sommes une industrie de centimes, nous nous devons de rester dans la sobriété, en incarnant quelque chose d'optimisé en termes de prix. Une entreprise qui n'est pas dans l'ostentatoire, mais bien plutôt dans le vécu…

Par rapport à ces enjeux et à notre modèle managérial, un constat : le besoin de mettre en cohérence nos locaux avec ce que nous sommes

Au regard de notre mode de fonctionnement, que nous voulons innovant, il est vite apparu que nos bureaux étaient inadaptés : certains sont fermés, d'autres sont ouverts, le mobilier différencié imprime fortement les notions de hiérarchie, qui ne correspondent plus aujourd'hui à la dynamique de collaboration, de dé-hiérarchisation et de responsabilité vers laquelle nous avons évolué. Il était donc devenu indispensable de repenser notre organisation interne pour arriver à quelque chose qui nous ressemble davantage.

Il s'agissait ainsi d'imaginer de nouveaux bureaux, capables de mieux incarner nos valeurs.Des valeurs co-définies en 2006 par l'ensemble de nos salariés : tous gagnants, progresser ensemble, le respect, l'exigence professionnelle, ainsi qu'une cinquième valeur remontée par nos équipes du Sud-Ouest de la France, la convivialité, faisant écho à une approche centrée sur le lien entre les gens.

Une ambitieuse démarche de co-réflexion. Avec pour enjeu d'incarner ce que nous sommes véritablement, et pas simplement une image que nous voudrions donner.

A l'origine de cette démarche, la conviction que, puisque les collaborateurs vivent dans les locaux, ce sont eux qui sont le plus à même de dire ce qui leur convient le mieux. Afin de conduire cette réflexion, nous avons donc formé un groupe de travail réunissant des représentants de tous nos services. 10 personnes se sont spontanément portées volontaires. Notre objectif : recueillir les besoins des uns et des autres et leur restituer l'avancée de nos réflexions. Nos principes de fonctionnement : l'autonomie et la responsabilité. Nous nous sommes appropriés les enjeux de l'entreprise ; il s'agit maintenant pour nous de vendre et de défendre nos idées auprès de nos collègues. C'est cette logique qui nous a par exemple conduits à organiser une journée plénière avec l'ensemble des 40 collaborateurs du siège : l'occasion pour le groupe de travail de leur expliquer les différentes étapes de la réflexion, de les inviter à réagir, ou encore à voter en fin de journée sur le choix de la localisation. Ce sont ainsi les salariés du siège qui ont fait le choix de rester dans les bureaux actuels (que nous partageons avec d'autres sociétés), mais de prendre plus de surfaces afin de pouvoir conduire notre projet.

Demain : des bureaux à l'image de nos modes de fonctionnement et de management, et un juste équilibre entre innovation et pragmatisme.

Si nous faisons en sorte d'ouvrir au maximum notre réflexion, nous nous attachons à ne pas faire différent pour faire différent. Nos bureaux demain ne seront pas dans l'affichage, le design pur ou le m'as-tu vu. Notre réflexion va bien au-delà des matériaux ou du mobilier : nos choix seront dictés par les besoins en matière d'échanges, de circulations, de transversalité entre les différents services. Notre réflexion sera avant tout fonctionnelle : si nous partons sur une organisation trop délirante, nous savons que nos collègues n'y adhèreront pas. Notre réussite reposera ainsi sur l'appropriation par tous du projet.

Nos premières idées…

  • Un principe d'égalité intrinsèque, visant à favoriser les présents plutôt que les gradés. En réfléchissant davantage en termes de présence au siège qu'en termes de hiérarchie, afin d'être plus justes dans l'attribution des bureaux.

  • ​​Des bureaux totalement ouverts, sans cloisons, mais un jeu avec le mobilier pour structurer l'espace ;

  • Une organisation reposant sur des zones de communautés d'expertise : des communautés définies le plus largement possible, afin de favoriser la mixité ;

  • De petits espaces pour s'isoler et ne pas déranger la concentration au poste de travail : avec des boxes en verre permettant de travailler en petits groupes, d'organiser une conférence téléphonique ou de passer un appel privé ;

  • Une bibliothèque : une zone de calme et de concentration ;

  • Du wifi partout dans notre bâtiment, des ordinateurs portables pour tous, 1 place en salle de réunion pour 1 poste de travail… afin de favoriser la mobilité et le travail en équipe ;

  • Des postes de travail en libre-service dans chaque zone de travail, afin de favoriser la collaboration entre nos différents services - en permettant à quelqu'un qui aurait besoin de travailler avec un autre service de pouvoir le faire ;

  • Des bureaux tirés au sort 1 fois par semaine, pour stimuler l'innovation. Si, dans une logique d'efficacité,nous aurons au quotidien chacun notre bureau attitré, nous souhaitons instaurer 1 journée dans la semaine où nos bureaux seront tirés au sort : nous serons ainsi assis une fois par semaine avec des personnes différentes.Un moyen de créer un décalage et de stimuler notre créativité !

  • Un lieu permettant de réunir les collaborateurs de nos différents sites directement au siège. Aujourd'hui, nous devons louer une salle lorsque nous souhaitons le faire, si bien que l'on ne voit que très peu nos collègues des sites de production…

  • Un espace de convivialité au rez-de-chaussée, en lien avec notre métier : par exemple une cuisine créative, avec une belle terrasse… Pouvant également servir de lieu de travail informel ;

  • Des espaces ouverts vers notre écosystème de partenaires, selon une logique d'intégration : des zones internes-externes, nous permettant d'accueillir start-ups et chercheurs, ou encore une zone dédiée, à l'accueil, au test de nos nouveaux produits, etc.

La clé du succès ? Faire en sorte que le projet porté par 10 personnes soit adopté par tous !

Tout changement est anxiogène : si aujourd'hui nos collègues savent ce qu'ils ont, il s'agit de les rassurer pour demain, en leur faisant une place dans la réflexion que nous conduisons. Le challenge consiste à être suffisamment ​à l'écoute des inquiétudes des uns et des autres, à rassurer, tout en trouvant le bon équilibre entre intérêts individuel et collectif.