Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Témoignage Deloitte

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Témoignage entreprise

Les technologies, miroir des choix stratégiques de l'entreprise

Témoignage Deloitte | Etude | JLL
Pascale Chastaing-Doblin
, Associée membre du Comité Exécutif, Responsable des Ressources Humaines

Marc Zuli, Directeur des Systèmes d'Informations

 

« L’enjeu technologique ne vit pas pour lui-même : il est lié à un projet d’entreprise. Chez Deloitte, tous nos outils
répondent à des besoins métiers et stratégiques. Ils favorisent notamment la transversalité entre nos activités, s’inscrivant de ce fait dans notre plan stratégique " Beyond leadership ". »

 

Les outils que nous utilisons ont été conçus pour répondre à deux enjeux que nous jugeons essentiels : la transversalité et l’accès le plus large possible à l’information.

La transversalité, c’est le partage de savoirs et la capacité à travailler ensemble à distance, dans des conditions quasiment identiques à celles du bureau : communications facilitées, partage d’écrans, etc. Les nouvelles technologies rendent possible la mobilité et la flexibilité dans l’organisation
du travail. Elles contribuent au confort de travail, tout en misant sur la responsabilisation et l’autonomie des collaborateurs, deux puissants éléments de motivation.

La technologie constitue de ce fait un puissant levier d’attraction et de rétention des talents, notamment auprès des générations Y et Z, dont les attentes technologiques sont fortes. Nous nous dotons d’outils extrêmement proches de ceux qu’ils utilisent dans leur vie privée ; néanmoins, nous n’avons pas adhéré au « Bring Your Own Device » (BYOD) et préférons fournir à nos collaborateurs tous les outils dont ils ont besoin. D’abord, pour une question de confidentialité – nous avons l’obligation d’assurer un degré de sécurité optimal sur les informations de nos clients auxquelles nos collaborateurs ont accès dans le cadre de leurs missions. Ensuite, pour des raisons de support et de maintenance – aujourd’hui, nous pouvons dépanner nos collaborateurs dans la journée en cas de problème, ce que nous ne pouvons garantir avec le BYOD.

La technologie chez Deloitte poursuit ainsi un enjeu substantiel d’efficacité, tout en nous permettant de nous inscrire dans des comportements plus vertueux en matière d’environnement, via la réduction du papier.

 

En matière de technologie chez Deloitte, il apparaît plus juste de parler d’évolution, que de révolution.

C’est de façon progressive que nous avons effectué notre mutation du papier vers l’électronique et l’intelligence artificielle. Cette évolution s’est toutefois accélérée au cours des dernières années, au rythme de l’innovation technologique. Les outils technologiques sont inscrits dans l’ADN de nos métiers et suscitent une forte adhésion de la part de nos collaborateurs, même si leur adoption est moins intuitive auprès des plus âgés d’entre eux.

Nous utilisons trois « familles » d’outils, répondant à trois besoins bien identifiés.

D’abord, des outils de communication et de collaboration, visant à offrir une liberté de lieu et de temps de travail à l’ensemble de nos collaborateurs. Un ordinateur portable pour tous, y compris les sédentaires. Un smartphone de type iPhone 4S pour les collaborateurs nomades dès 3 ans d’expérience, et à partir du grade de manager pour les services support. Une tablette pour les managers. Enfin, l’accès distant, pour tous, à l’intranet, à la messagerie et aux outils de communications unifiées (messagerie instantanée, visioconférence, téléphonie, outils de partage et de collaboration). Depuis plus d’un an, nous sommes également passés à l’intranet 2.0 : en encourageant la création de forums et de communautés virtuelles, dans une logique « bottom-up », de contribution de l’ensemble des collaborateurs au partage d’expériences et d’informations.

Ensuite, des outils métiers. Par exemple, nos collaborateurs disposent d’outils spécifiques de gestion des documents, couplés à nos méthodologies et comprenant des modèles de livrables intégrés. Des applications à l’intelligence embarquée permettant une adaptation pointue aux spécificités de nos clients.

Enfin, des outils de gestion. Notamment, des outils de marketing, de CRM, de pilotage des missions (planning, production, facturation, etc.), de la masse salariale, ou encore de suivi et de reporting financier.

Tous nos outils répondent à une logique identique : leur attribution différenciée est dictée par l’activité et le grade des individus, correspondant ainsi à ce dont ils ont besoin dans le cadre de leurs missions. Dans une entreprise de services intellectuels, où le turnover et l’évolution professionnelle rapide du collaborateur sont des données importantes, il est en effet essentiel que les droits d’accès à l’information transverse soient gérés de façon dynamique. Seul l’accès des équipes aux dossiers confidentiels des clients continue à être géré manuellement, par les responsables de missions, compte tenu des règles de déontologie de nos métiers.

 

Des enjeux humains fondamentaux

Instantanéité, continuité et richesse de l’information font courir deux risques : la perte d’efficacité, liée à la surcharge d’informations, et une trop forte pression exercée sur les collaborateurs. Pour juguler ces dérives potentielles, nous nous efforçons de mettre en oeuvre une conduite du changement.

Notre Charte du Management Responsable encadre notamment l’utilisation du mail : lutte contre l’abus de la fonction d’envois en « copie », indication systématique de la notion d’urgence, spécification des actions attendues de la part de chacun des destinataires, etc.

Afin de promouvoir les « bonnes pratiques », nous avons mis en place différents programmes, avec le support de notre DSI : un premier appelé « Just use IT » qui recense les 10 meilleures pratiques en matière de confort et d’efficacité des nouvelles technologies ; le second dénommé « Take IT easy » qui s’attache à mettre en avant les outils les plus adaptés aux différents besoins des collaborateurs. Notre approche n’est jamais technologique, elle est régie par l’usage : quel outil pour répondre efficacement à chaque besoin ?

L’adoption des outils est encouragée par l’engagement de notre Direction Générale et de notre Comex, à qui l’on présente toutes les innovations technologiques avant de les diffuser auprès des collaborateurs. Notre Comité de Gouvernance IT joue également un rôle essentiel : en réunissant des représentants de chaque fonction (RH, Communication, Qualité-Risque, Marketing Stratégique et DSI), afin d’assurer une approche consensuelle et réfléchie, au plus proche des métiers, en matière d’outils technologiques et d’applications.