Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Etudes France

Rapport

Panorama du marché des bureaux en région lyonnaise


Marché locatif

Le marché lyonnais continue sur sa lancée du 1er trimestre et affiche une demande placée de près de 138 000 m² à fin juin, soit une hausse de 26 % sur un an.

L'agglomération lyonnaise n'a jamais enregistré autant de mouvements sur un 1er semestre (285). 32 signatures de plus de 1 000 m² ont été référencées contre 24 à la même période l'année dernière et 21 en moyenne depuis 2010.

Avec 316 000 m² de bureaux disponibles, la région lyonnaise affiche un taux de vacance de 5,1 %.

Le loyer prime s'affiche à 315 € HT/m²/an sur les immeubles de grande hauteur sur le secteur Part-Dieu et reste stable à 300 € HT/m²/an sur le coeur historique de la Presqu'Ile.

Marché de l'investissement

Près de 123 millions d'euros ont été investis sur le marché lyonnais au 2ème trimestre 2018, portant le montant total engagé depuis le début de l'année à 417 millions d'euros (+ 17 % en un an).

Si aucune transaction d'un montant supérieur à 40 millions d'euros n'est venue animer le marché au cours des 3 derniers mois, les opérations d'un montant compris entre 15 et 40 millions d'euros ont été particulièrement dynamiques.

Toutes les typologies d'actifs voient leur performance progresser d'une année sur l'autre, à l'exception des bureaux qui, après un début d'année soutenu, ont connu un 2ème trimestre moins actif.

Si les taux de rendement pour les meilleurs actifs tertiaires lyonnais semblent avoir atteint leur plancher, une nouvelle compression est intervenue sur les locaux d'activité, dont le taux prime se positionne désormais à 5,75 %.

Veuillez remplir le formulaire pour télécharger le rapport

pdf | 894038