Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Etudes France

Rapport

Panorama des bureaux en Ile-de-France


​Pause avant un 2nd semestre plus dynamique


Marché locatif
  • Le marché francilien de bureaux a enregistré un 2ème trimestre en demi-teinte (500 000 m²), après un début d’année sur les chapeaux de roue (~ 663 000 m²). Ainsi, au 1er semestre 2017, le marché totalise 1 165 000 m² (+4 % en un an).
  • 20 transactions de plus de 5 000 m² avaient été finalisées au 1er trimestre et seulement 8 nouvelles viennent s’y ajouter au 2ème trimestre.
  • Le stock vacant francilien reste positionné autour de 3,5 millions de mètres carrés fin juin, soit un taux de vacance de 6,7 %. Paris est actuellement en pénurie d’offre avec un taux de vacance qui se rapproche des 3 % en moyenne.
  • Les loyers « prime » faciaux n’ont pas évolué, et s’établissent respectivement à 760 et 505 €/m²/an dans le Quartier Central des Affaires et à La Défense.

Marché de l’investissement
  • 2,5 milliards d’euros ont été investis en Ile-de-France au 2ème trimestre 2017, portant le volume global investi depuis le début de l’année à 5 milliards d’euros un volume en retrait de 27 % en un an mais en ligne avec la moyenne décennale.
  • Tous les secteurs franciliens ont vu leur activité reculer d’une année sur l’autre, à l’exception du Croissant Ouest (1,5 milliard d’euros, +28 % en un an).
  • Les bureaux restent de loin les actifs les plus prisés avec près de 4,3 milliards d’euros, soit 85 % des engagements.
  • Si une nouvelle compression du taux de rendement prime à Paris QCA (3,00 %) n’est, pour l’heure, pas envisagée, l’onde de compression des taux se propage à des marchés moins établis.

Veuillez remplir le formulaire pour télécharger le rapport

pdf | 876208