Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Etudes France

Rapport

Panorama des bureaux en Ile-de-France


La reprise économique ne se traduit pas encore dans les résultats
Marché locatif
  • La demande placée en Ile-de-France depuis le début de l’année se porte à 1 765 800 m², soit une légère hausse de 2 % par rapport à la même période en 2016.
  • 50 transactions ont été signées sur les surfaces de plus de 5 000 m², une performance qui n’avait pas été atteinte depuis 2012.
  • L’offre immédiate se maintient à 3,5 millions de m² fin septembre, soit un taux de vacance inchangé de 6,7 %. Paris est actuellement en pénurie d’offre avec un taux de vacance qui se rapproche des 3 % en moyenne.
  • Les loyers « prime » faciaux n’ont pas connu d’évolution significative d’une année sur l’autre, et s’établissent respectivement à 750 et 505 €/m²/an dans le Quartier Central des Affaires et à La Défense au 3ème trimestre 2017.
Marché de l’investissement
  • 4 milliards d’euros ont ainsi été investis en Ile-de-France au cours du 3ème trimestre, portant le volume global investi depuis le début de l’année à 9,4 milliards d’euros (-26 % en un an).
  • Le manque à gagner vient principalement des méga-transactions, avec une seule transaction d’un montant supérieur à 500 millions d’euros recensée.
  • Les investisseurs étrangers, très actifs en début d’année, ont été moins présents au cours des six derniers mois.
  • Les taux de rendement prime bureaux sont demeurés stables dans Paris au 3ème trimestre 2017. En revanche, l’onde de compression des taux continue de se propager aux marchés du Croissant Ouest et de la Première Couronne.

Veuillez remplir le formulaire pour télécharger le rapport

pdf | 656773